Curator . Commissaire d’Exposition pour Les 4 saisons de l’art d’Aubais en mars 2020

Expo “GROK” au château d’Aubais, commissaire Rika Deryckere avec Bob Crayne, Terry Crayne, Carol Daw Charlie Bonallack,Heike Negenborn, Janice Rahn, Morag Rahn-Campell, Delle Mc, Valerie Katz, Kate Skate, Athina Antoniadou, Ariane Arlotti, Denis Kitchen, Adec, Ethel Hultburg, Sophie Crumb, Peter Poplaski, Rika Deryckere, Jean-claude Gagnieux-maoudj, Laure Boin.






The title of this exhibit is the word GROK.
 
As the guest curator of the GROK exhibition, the artists I chose to participate in the cavernous spaces of the Châteaux d’Aubais for spring 2020 attempt to reveal to the spectator what almost every human soul has in common, the magical and the mysterious.  This is what was at the very root of the origins of cave art before language commenced.  No one could say what art was then. It was something “else”, nondescript, alien, but favorable to intuitive experimentation. With determination, love, talent and above all solitude, the artist can rise above inhibitions.
 
I did not impose a theme but the word and title of a book, should unite us for these few weeks in our diversity in every sense of the word.
GROK is a Martian word meaning intuitive understanding or empathy, in relation to, empathetic sympathetic communication, discover enjoyment, which comes from STRANGER IN A STRANGE LAND, a 1961 science-fiction novel by Robert A. Heinlein. It is the story of Valentine Michael Smith, the man from Mars who taught humankind grokking and water – sharing. And love. Since that time GROK has become a neologisme.
 
This invitation to exhibit demanded the pilgrimage of twenty artists, mostly foreigners, born on three different continents, and who are ceramists, painters, engravers – draftsman, a sculptor, collage artist, a photographer, a video, and a visionary artist with his installation including sound under the vaults who agreed to the challenge. All the spaces inside and outside will be invested: an extraordinary installation on the garden side, plus, the creation of a specific work on site for the humongous wash house by Laure Boin. The Châteaux d’Aubais journey begins in the atmospheric garden. It follows a meandering path into the spaces alotted to each artist and to the nature of their works, and a performance for the opening night vernissage by Jean-Claude Gagnieux.
Athina Antoniadou – de Chypre, oeuvres “Brut” sur papier. «L’interdiction de la nature et ses conséquences», sous forme de présentation, Logos, elle pose des questions sur la responsabilité artistique et son lien avec la crise spirituelle de notre temps.
Charlie Bonallack – UK
“Je présente mon travail sur la porcelaine sous forme d’installations, souvent étayées par des peintures et des dessins. Ces installations intègrent des paysages sonores sur-mesure et utilisent divers supports physiques, notamment des porcelaines immergées dans l’eau, suspendues à des mobiles, placées sur des objets ou des meubles trouvés.”
Kate Serzane – Est une des rares artistes de Latvia qui ce consacre au dessin.
Pour cette exposition elle nous envoie des grands formats monochromes en sépia. Son thème central est des variations de reflets et mouvement de l’eau sur les peaux et dans les yeux des poisons. Des oeuvres d’un réalisme parfois psychologiquement troublant qui mènent les spectateurs dans leurs propres profondeurs. (photo: Peter Poplaski)
“The artist as Hero” by Peter Poplaski – USA. “Pour moi, être un artiste sérieux est un acte de volonté héroïque.”
Installation au Lavoir d’Aubais de Laure Boin (photo: Janice Rahn)
Installation au Lavoir d’Aubais de Laure Boin (photo: Charlie Bonallack)
Le spectateur est souvent invité à pénétrer et à décoder, par le jeux de reflets ou juste grâce à sa position dans l’espace en rapport à l’œuvre, un message subliminal, une lecture en filigrane, un langage secret ouvrant la porte d’un univers sensible et ludique, que ce soit dans un dessin, un tableau à l’huile ou une installation. Je la laisse nous étonner dans le lavoir d’Aubais!
Sophie Crumb – Nee en Californie rurale en 1981, nous avons déménagé dans les Cevennes en 1991.
Jai toujours eu des carnets de dessins, cetait un truc de famille. Jai participé petite a quelques BD avec mes parents, fait des illustrations pour Ghostworld de Zwigoff et Clowes fin 90, et jai sorti mes 1eres BD « Belly Button Comix » 1 et 2 en 2000 chez Fantagraphics. J’ai participé a une compilation de BD « Mome » de Fantagraphics au debut des années 2000 pendant que je travaillais et apprenais l’art du tatouage, entre autres. Jai sorti un livre «Evolution of a crazy Artist » qui compile des dessins de mes carnets de 2 a 28 ans chez WW Norton, et participé a des expos de peinture New York et en France. Je vis toujours dans les Cevennes avec un mari, trois enfants, 4 poules, 1 chien et 2 chats.
Je voudrais continuer a faire des expos des mes peintures…..
Janice Rahn – du Canada et à Sauve en France. Elle travaille dans le dessin / peinture, le monotype et les sculptures en porcelaine qui mélangent les thèmes rococo de l’excès, des contraintes et du grotesque dans la mode féminine, l’architecture et le monde naturel. Installation avec Morag – née en 1993 elle vit sur l’île de Hornby, en Colombie-Britannique au Canada. Elle est une artiste multimédia.
Morag Rahn-Campell
DELLE MC – Peintre. Elle offre une l’harmonie picturale à ses passions, elle désire partager son regard sur l’être, la nature, l’univers.
ADEC – La construction de son travail est basée sur un jeu de lignes et de couleurs qui forment un certain équilibre et offre une lecture d’ensemble. Mais son travail se fait aussi à double niveau car il regorge d’accumulations et de superpositions qui permettent de découvrir des éléments qui restent cachés au premier regard.
Denman Maroney at the piano – a jazz musician who plays what he calls “hyperpiano”.
Valerie Katz – belge – Vivre au bord de l’Hérault a donné naissance à cette série de formes, petites et grandes, toutes issues de la rivière elle-même.
Jean-Claude Gagnieux -Maoudj réalise de très nombreuses scènes, où il pratique à l’aide d’instruments sonores de sa fabrication, ou pas, en interaction avec des positions corporelles , des provocations plastiques qui s’imposent à notre attention.
Ethel Hultberg (1931) USA. A grandi à New York. Peintre. Marié à Paul Hammer Hultberg. Directeur de galerie d’ARTWORKS Copropriétaire de «The Bashful Bear» un espace d’art unique à New York. Enseignant et conférencier à New York École de design et Parsons Nouvelle école de recherche sociale.
Denis Kitchen – US
A été l’un des pionniers de la bande dessinée underground en Amérique à partir de la fin des années 1960. De 1969 à 1999, il a également été éditeur. “Mes dessins «agglomérés» sont réalisés sur du papier recyclé épais formant la base de nombreuses tablettes. J’aime la façon dont les marqueurs «Sharpie» et certains stylos à bille fonctionnent avec la surface grise du panneau de particules.”
Heike Negenborn – Allemagne Elle arrive à sublimer le réel et amène le spectateur dans une espace “surréaliste” infini. L’originalité de son approche d’un thème classique qui est le paysage ou la nature reste une nature réelle dans son apparence extraordinaire.
Bob Crayne – Collages. Est née à Chicago en 1932 il vie et travaille depuis de nombreuses années à Cros dans les Cévennes. Professeur d’art pendant 35 ans à la faculté des arts du campus Slippery Rock de l’Université de Pennsylvanie.
Carol Daw – UK. Travaille avec du grès et de la faïence à la recherche d’une simplicité calme.
Terry Crayne (1936) Terry est née en 1936 à Delaware, Ohio, États-Unis. “Je préfère définitivement la chambre noire. Je me sens chez moi avec la faible lumière, l’odeur des produits chimiques en développement, la prise de décision nécessaire pour modifier les expositions et, mieux encore, le fait de voir l’image apparaître sur le papier photo exposé en cours de développement dans le bain de produits chimiques. C’est magique, et c’est magique que l’on se réalise soi-même, sans machine entre l’artiste et le produit.”
Ariane Arlotti – Suisse
« A la Frontière » Entre 2014 et 2015 j’ai parcouru plus de 28’000 kilomètres à travers l’Europe avec « Destination Checkpoints On Tour », un projet sur l’esthétique sécuritaire initié en Palestine ou guerre et business sécuritaire fleurissent au quotidien.

Posted in N2.

2020 Exhibitions

NEWS LETTER 2020 RIKA DERYCKERE

Portraits d’artistes

5 decembre 2019 – 16 février 2020

GALERIE VIDOURLE à Sauve, France

René Carcan Award

Laureate

La remise des prix est prévue à la Bibliotheca Wittockiana à Bruxelles, le 01 février 2020 à 4pm. Exposition du 02 février au 23 février 2020.

Bibliotheca Wittockiana 23 rue du Bemel • B 1150 Bruxelles www.wittockiana.org  Tél: 02 770 53 33 info@wittockiana.org Metro 1, arrêt « Montgomery » / Tram 39-44, arrêt « Jules Cesar » /Bus 36, arrêt « Atlantique »

ANTWERPSE HANDJES – Kathedraal Antwerpen

More than 160 Belgian and international artists illustrated the Antwerp Hand in the theme of friendship.
These works of art traveled around the world and give Antwerp a greater and warmer fame. After Portugal, Cuba, France, Colombia and the Walloon Parliament in Namur, they come back to the cradle.

Exhibition from 01 / 02 – 31 /03, 2020  O.-L.-V.-Cathedral – Antwerp. Belgium.

CHEZ RITA à Roubaix Trans Fair residence & exposition (residency & exhibition)

Solenne Capmas – Hélène Deghilage – Rika Deryckere – Assunta Génovesio – Peter Poplaski. Artist in residence from 2 till 7 february 2020: A group show and a painted Jam-sessions 5m x 2m based on life drawings and drawing at the Lille Natural Museum of History, France. Using the title Hell and Paradise.

Vendredi 7 Février 2020 dès 18h

20h: Concert de Abdou Mbaye et le Xalat de Dakar

CHEZ RITA, 49, rue Daubenton à Roubaix

PAPIER MACHÉ / FOOD AND ART

41 recettes et 49 artistes

Silkscreen printed art-book, an initiative of Solenne Capmas

Coming up:

GROK ?

Les 4 saisons de l’art au CHÂTEAU d’AUBAIS, France

Commisaire d’exposition / Curator of the exhibition

Vernissage le 14 mars à 19h

Exposition du 14 mars au 5 avril 2020

OPEN STUDIOS

Ateliers ouvert 1 mai à SAUVE

ARTPAGE à OCTON

Association PARC & village des Arts et Métiers,

22, 23 et 24 mai. Exposition et projet de livre in situ avec 12 graveurs.

Cours & Jardins des Arts

Le 12ème Festival d’art contemporain (sous réserve)

Vers-Pont-du-Gard les 18 et 19 juillet 2020

LES ARBRES

Exposition collective au Petit Temple de Ganges en septembre 2020.

Oeuvres en permanence:

Au Musée de la soie et L’Atelier chez Marte

place de la Canourgue à St Hippolyte du Fort et

Galerie Vidourle à Sauve.

Posted in N2.

‘Antwerpse Handjes’ – Kathedraal Antwerpen.

More than 160 Belgian and international artists illustrated the Antwerp Hand in the theme of friendship.
These works of art traveled around the world and give Antwerp a greater and warmer fame. After Portugal, Cuba, France, Colombia and the Walloon Parliament in Namur, they come back to the cradle.

Exhibition from 01 / 02 – 31 /03, 2020

Monday to Friday: from 10 a.m. to 5 p.m.
Saturday: from 10 am to 3 pm
Sundays and public holidays: from 1 pm to 5 pm

O.-L.-V.-Cathedral – Antwerp. Belgium.

Posted in N2.

CHEZ RITA à Roubaix

Trans Fair residence & exposition (residency & exhibition)

Solenne Capmas – Hélène Deghilage – Rika Deryckere

Assunta Génovesio – Peter Poplaski.

CHEZ RITA, 49, rue Daubenton à Roubais

Artist in residence from 2 till 7 february 2020: A group show and a painted Jam-sessions 5m x 2m based on life drawings and drawing at the Lille Natural Museum of History, France. Using the title Hell and Paradise.

Posted in N2.

René Carcan Award 2020

Exposition du 02 février au 23 février 2020. Bibliotheca Wittockiana 23 rue du Bemel • B 1150 Bruxelleswww.wittockiana.org 

LAUREAT OF THE RENE CARCAN INTERNATIONAL PRIZE FOR PRINTMAKING edition 2020
Woodcut
Peter Poplaski with Grand Prix winner Chomicz Malgorzata
Second mention artist Dupont Henri
Posted in N2.

Résidence ressource à Association échangeur 22 pendant les journées Européennes du patrimoines à Saint Laurent des Arbres.

21 et 22 Septembre 2019

Résidence resource ou J’ai un statut  un peu particulier puisque j’enchaînes et inclus L’évenement “Les Dents Creuses” dans mon propre séjour en résidence resource du 20 au 24 septembre.

La velléité d’être une artiste est mit en question par un univers artistique contemporain pour moi de plus en plus aliénée. Mais je suis convaincu qu’il est tout a fait possible de pratiqué l’art au pinceaux pour un concept qui nous concerne tous en ce servant simplement de ce qui nous entoure au jour le jour dans notre quotidien doucet et somnolant pour y introduire un élément et un symbolisme d’actualité.

Pour les dents creuses : une perf peinture “al vivo”. panneaux municipaux de 165x120cm. 

Posted in N2.